Internet : le black out du 14 juillet

0
Share Button
PAPEETE, le 14 juillet 2015 – Aujourd’hui, à 12h40, le réseau Internet a cessé de fonctionner. Un problème sur le matériel faisant le lien entre le câble international et le réseau local a paralysé le web polynésien.

Un peu avant 13 heures, les internautes ont vu rouge devant leurs pages bloquées. Le réseau Internet a cessé de fonctionner à 12h40 précises. Aucun ralentissement préalable n’a été constaté pouvant annoncer le black out. Les personnes de l’Office des postes et télécommunications (OPT) contactées n’ont pas voulu répondre à nos questions n’étant pas joignables pour les unes ou bien « pas habilitées à répondre » pour les autres. Ce n’est que vers 15 heures, alors que notre rédaction était bloquée dans son travail, que Valérie Chaize, directrice de la communication chez Vini nous a contactés. Entretemps, nous avions appris que la perturbation était liée à un problème de châssis de l’Office des postes et télécommunications, (une armoire qui contient plusieurs cartes) faisant le lien entre le câble Honotua et le réseau local.

Les quatre opérateurs polynésiens : Mana, Vini, Viti et Vodafone n’ont pu fournir le service attendu à leurs clients, le système de secours ne s’étant pas enclenché. À l’heure ou nous rédigeons cet article, le problème persiste; si le service revient ponctuellement, les coupures s’enchaînent. Un communiqué de presse sera transmis mercredi matin, tenez-vous informés sur www.tahiti-infos.com.

BIS REPETITA

Le lundi 13 avril dernier, les internautes polynésiens avaient déjà vécu des ralentissements et coupures répétées. Ils étaient victimes de « bagotage » de leur connexion : des micro-coupures de quelques secondes à quelques minutes, et continuellement. Les abonnés Vini et Vodafone à l’étranger, eux, étaient totalement coupés du réseau. Les appels vers et depuis l’étranger étaient aussi très difficiles.

Les responsables techniques de l’OPT étaient injoignables toute la journée du mardi 15 avril, occupés à gérer la crise. Sur son blog, Mana publiait de son côté un message laconique à 9 heures : « des dysfonctionnements sur la liaison internationale créent des perturbations sur les connexions Internet vers les sites hébergés hors de Polynésie française. Une liaison de secours permet de maintenir une connexion dégradée en terme de débit et volume. » À 15h30 un communiqué de presse arrivait : « l’OPT vous informe que des perturbations des services de télécommunication vers l’international (Internet, téléphonie fixe et mobile, data) sont actuellement à prévoir, et pouvant faire apparaître des coupures de service. »

Une source externe à l’OPT, mais au courant du dossier, expliquait alors à Tahiti infos que « le câble Honotua n’a rien. Ce sont les équipements au niveau du centre de transit qui sont tombés en panne. Certaines destinations sont touchées, en particulier les Îles-sous-le-Vent et une partie de l’international. » Des rapports d’erreurs sur le réseau faisaient aussi apparaître des redémarrages et de nombreuses mises à jour logicielles sur les équipements réseaux de l’OPT.

Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source:: Thaïti info

Commentaires

commentaires

Comments are closed.