Guyane – Téléphonie mobile à Camopi !

0
Share Button

Ce matin, la Région, le Conseil Général, le Parc Amazonien, l’Etat, Orange et les communes de l’Oyapock (le maire de St-Georges étant invité, mais pas le maire de Camopi, étant donné l’annulation de son élection), procéderont « à l’ouverture officielle du service de téléphonie » à Camopi. Un nouveau service qui « permettra aux habitants de Camopi de pouvoir disposer d’une couverture numérique mobile » comme ç’avait été le cas en 2014 à Saül, lors de l’expérimentation du premier « carbet numérique ».

Pour la Région, en charge du programme de désenclavement numérique, il s’agit « d’une nouvelle impulsion donnée au programme (…) qui a pour vocation d’offrir aux populations des collectivités de l’intérieur un accès non seulement au réseau téléphonique, mais également, une possibilité d’accès à l’Internet ». A Camopi plus particulièrement, cette technologie sera « compatible avec les systèmes fixes sur supports mobiles, par liaison satellite » mais avec l’avantage d’être « aux mêmes tarifs et qualités de service » proposés par Orange sur le littoral.

C’est la SPLANG (Société Publique Locale pour l’Aménagement Numérique de la Guyane) qui a été chargée – sous l’autorité du conseil régional – « d’assurer l’égalité et l’équité numériques » sur l’ensemble du territoire. Cette société – dont le président n’est autre que Jocelyn Ho-Tin-Noé, 1er vice-président de Région, deux autres conseillers régionaux étant également présents au sein du Conseil d’Administration : Jean-Claude Labrador et Isabelle Patient – « a l’intention de déployer une offre de téléphonie mobile sur les principaux centres de population hors zone littorale » annonce la Région. En effet, un raccordement entre « pas moins de » 15 sites isolés devrait être mis en service « dans les très prochaine semaines. »

La poursuite de ces déploiements doit se faire principalement sur les rives des deux fleuves frontières, mais également sur certaines communes de l’intérieur. ES

Source:: Lekotidien

Commentaires

commentaires

Comments are closed.