Mexique : une vidéo de l’incroyable évasion d’El Chapo

0
Share Button

Le gouvernement mexicain a diffusé une vidéo montrant les dernière minutes avant l’évasion du baron de la drogue Joaquin  » El Chapo Guzman.

Dans sa cellule, il était surveillé 24 heures sur 24. Le baron mexicain de la drogue Joaquin  » El Chapo Guzman a tout de même réussi à s’évader, profitant de quelques  » angles morts, comme le montre une vidéo diffusée mardi soir par le gouvernement. Des  » angles morts dans la cellule. Sur ces images, on peut voir  » El Chapo, en tenue beige de prisonnier, faisant des allées et venues avant de s’accroupir derrière le muret séparant la douche du reste de sa cellule et disparaître. A 20h52 samedi soir, il se glisse dans un trou qui n’est pas visible à l’écran et se volatilise.

D’après le responsable de la commission de sécurité nationale, Monte Alejandro Rubido, le comportement de  » El Chapo, juste avant sa fuite, n’avait rien d’anormal.  » C’est un comportement normal pour des prisonniers qui restent longuement dans un espace confiné, a-t-il indiqué. Quant aux  » angles morts des caméras de surveillance, ils étaient prévus,  » par respect pour l’intimité du prisonnier.

Une moto sur un rail dans le tunnel. Le gouvernement a aussi diffusé des images impressionnantes du tunnel par lequel le leader du cartel de Sinaloa s’est évadé, après s’être glissé dans le trou.

Difunden foto de la moto que se ocupó en túnel por donde escapó El Chapo. Aquí la puedes ver-> http://t.co/33J3AgolFl pic.twitter.com/V1elFgwH85

— La Crónica de Hoy (@lacronicadehoy) 14 Juillet 2015

On y voit l’échelle qui lui a permis de descendre dans le tunnel, ainsi qu’un système de rail sur lequel est fixée une moto équipée d’un bac en métal, servant à transporter du matériel.

Esta es la moto que ayudó a cavar el túnel de ‘El Chapo’ http://t.co/8p0USVegOV pic.twitter.com/ESlX1fC51k

— Periódico Excélsior (@Excelsior) 14 Juillet 2015

22 personnes travaillant dans cette prison de haute sécurité, située à 90 kilomètres de Mexico, ont été placées en garde à vue. Les autorités cherchent à savoir si ces employés de la prison ont pu aider le narcotrafiquant à s’échapper.

Source : Europe1

Source:: Radio 1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.