« Il va nous falloir un deuxième, voire plusieurs câbles »

0
Share Button

© Radio 1

Dans une interview accordée à Radio 1, le ministre en charge de la Politique Numérique, Teva Rohfritsch, est revenu sur la coupure Internet qui a touché toute la Polynésie mardi après-midi pendant trois heures. Il demande une meilleur réactivité et une meilleure communication de l’OPT aux professionnels du numérique à l’avenir et il annonce qu’il va falloir  » un deuxième voire plusieurs câbles pour développer l’économie numérique en Polynésie.

Teva Rohfritsch partage le point de vue des professionnels du numérique qui dénoncent l’absence de communication de l’OPT lors de ces pannes de connexion.  » On ne peut pas prétendre construire une économie numérique et ne pas être prêt en terme de réactivité et de communication, affirme le nouveau ministre. Teva Rohfritsch explique avoir demandé officiellement à l’OPT de proposer au gouvernement un plan d’action pour réagir face à ce type de situation à l’avenir.

Rohfritsch 01

Rohfritsch 01

Le ministre en charge de la Politique Numérique est ouvertement favorable à l’installation d’un ou de  » plusieurs nouveaux câbles à fibre optique en Polynésie. Il explique que le gouvernement a aujourd’hui deux pistes à l’étude. La première à partir du Chili et la seconde en passant par les Etats du Pacifique Sud. Il estime que la position géographique centrale de Tahiti au milieu du Pacifique peut lui permettre d’être un Hub numérique pour la région.

Source:: Radio 1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.