Les Tiki Toa en demi-finale !

0
Share Button

La sélection tahitienne de Beach Soccer poursuit son parcours sans faute dans cette Coupe du monde au Portugal. Après avoir remporté tous ses matchs de poules, les Tiki Toa ont battu jeudi, en quart de finale, la sélection iranienne sur le score serré de 5 à 4 lors d’un match sous haute tension. Maintenant qualifiés pour la demi-finale, les Tiki Toa visent clairement le titre mondial qui apparaît plus que jamais à leur portée.

Les Tiki Toa ont mis du temps à trouver le chemin des buts iraniens en ce début de match très tendu vu l’enjeu. C’est finalement le capitaine de la sélection tahitienne, Naea Bennett qui a ouvert le score d’une magnifique bicyclette dans les dernières minutes du premier tiers temps (10’1). Après cette période d’observation, les Iraniens sont finalement rentrés dans le match en inscrivant le premier de leurs quatre buts dès l’entame de la seconde période de jeu (12’37). C’était sans compter sur Naea Bennett qui redonnait l’avantage à son équipe (13’18), pour peu de temps. Les iraniens rendaient alors coups pour coups (13’57) sans toutefois parvenir à prendre l’avantage. En embuscade au second poteau, Patrick Tepa marquait ensuite un magnifique but de tête (26’12), mais les iraniens ne lâchaient rien et revenaient au score quelques secondes plus tard sur penalty (26’51). La tension était alors à son comble, particulièrement du côté iranien. Après un but de Raimana Li Fung Kuee (29’16), l’Iran revenait une dernière fois au score (30’04). C’est finalement Heimanu Taiarui qui libérait les Tiki Toa (31’41) à quelques minutes de la fin du temps réglementaire.

Avec cette victoire, les Tiki Toa confirment leur place de sérieux prétendants au titre mondial. Samedi, la sélection tahitienne affrontera en demi-finale l’équipe d’Italie, tombeuse du Japon. L’autre demi-finale opposera la Russie au Portugal. Les doubles champions du monde Russes qui se sont imposés face au Brésil (6-5) et les portugais qui ont éliminé les Suisses (7-3).

Source:: Radio 1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.