Mouvement de grève chez Total

0
Share Button

De nombreuses stations-service Total ont fermé leurs portes hier. Sans un mot d’explication. Les gérants de stations de la compagnie ont ainsi affiché leur mécontement.

Des pourparlers ont lieu actuellement entre les gérants des stations-service Total, acteurs de la grève, et leur direction, avec qui ils sont en désaccord. D’après une source proche des gérants, le contrat de location-gérance est à la base du problème :  » Total ne respecte pas ses engagements » et serait  » revenu sur les clauses de ce contrat de manière unilatérale » . Depuis 2012, les gérants des stations-service Total réclament la révision des clauses importantes du contrat de location-gérance, dont l’abaissement des loyers qu’ils jugent  » trop élevés » ainsi que le rétablissement d’un contrat de cinq ans avec tacite reconduction. Actuellement, une vingtaine de stations-service Total serait en grandes difficultés financières.
Les automobilistes agacés devront alors patienter, le temps pour la compagnie de trouver une solution.
LES GÉRANTS PASSENT LA DEUXIÈME
Ailleurs, les stations embouteillées sont ravies par l’affluence inhabituelle de clients. Les quelques automobilistes en panne sur le bord de la route le sont moins.
En début de semaine dernière avait déjà débuté une grève silencieuse des gérants de stations-service Total. Ces derniers avaient bloqué l’entrée du siège et du dépôt lubrifiant de la compagnie, empêchant les salariés non-grévistes de se rendre sur leur lieu de travail. Les gérants mécontents refusaient également le paiement par carte carburant Total au sein des stations, même s’ils continuaient la distribution d’essence.
Depuis hier matin, la direction de Total a fait appel à la gendarmerie afin de surveiller le siège de la compagnie et permettre aux salariés de reprendre le travail. Ce qui a amené les gérants à passer la deuxième vitesse et à fermer les stations. Selon une source proche de l’Organisation professionnelle des gérants de stations-service (OPGSS), la fermeture de toutes les stations-service de Guadeloupe (Total ou non) sera envisagée si un accord n’est pas trouvé avec la direction de Total. Une information à prendre avec des pincettes, car quelques stations Total continuent la distribution d’essence. Dans tous les cas, bluff ou non, nous en saurons plus dès demain.

Source:: 946FM

Commentaires

commentaires

Comments are closed.