La taxe aéroportuaire de Faa’a en suspens

0
Share Button

Il y a un peu plus d’un mois, plusieurs élus de la commune de Faa’a s’étaient rendus à Paris notamment pour relancer les discussions avec la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin sur le dossier de la future  » recette fiscale pour l’aéroport de Faa’a. Le conseiller de François Hollande, Marc Vizy, explique aujourd’hui que ce dossier est en suspens pour des questions de  » compétences juridiques et de  » niveau de taxation.

Le sujet avait été lancé en début d’année, lors du cinquantième anniversaire de la commune de Faa’a, par le haut-commissaire Lionel Beffre lui-même en présence du président Edouard Fritch et du tavana Oscar Temaru. Le leader indépendantiste avait ensuite envoyé un courrier à François Hollande pour lui rappeler cette proposition. De retour de leur dernière mission à Paris, la délégation d’élus de Faa’a composée notamment de l’adjoint Moetai Brotherson avait estimé que ce sujet avait bien avancé. L’élu se demandait à l’époque si cette recette fiscale relevait plus de  » la fiscalité ou de la convention. Radio1 s’est entretenu avec le conseiller pour l’Outre-mer auprès de François Hollande, Marc Vizy, sur ce sujet. Il explique que le dossier est  » à l’étude, mais qu’il existe un  » débat juridique sur la question de la compétence pour instaurer cette taxe et qu’il doit y avoir un  » consensus sur le niveau de taxation.

Source:: Radio 1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.