Edito – « Mais chéri, pourquoi demandes-tu le divorce ? » ; « Parce que j’ai peur de grossir… »

0
Share Button

Selon une étude menée dans neuf pays et parue dans The American Journal of Public Health, les couples vivant ensemble pèseraient deux kilos supplémentaires que les célibataires. Une autre étude parue dans la revue Social Science & Medicine avait indiqué que le mariage réduisait les risques d’accident cardiovasculaire.

Nous avons donc d’un côté les bons petits plats concoctés en famille qui influeront sur votre tour de taille et de l’autre les dîners sur le pouce avec une bière qui vous attaqueront les artères.

La question que ne posent pas ces études est l’effet du divorce sur le taux de cholestérol ou l’influence du mariage pour tous sur la santé publique.

Je comprends mieux pourquoi, et depuis plusieurs années, notre bon (rond ?) Président de la République fait ainsi le yoyo à un point qu’il doit ravir son fournisseur de costumes, obligé d’en changer tous les ans. La faute à des changements de compagnes trop réguliers ?

Et pourtant on n’imagine pas que vivre avec Valérie Trierweiler puisse faire prendre du poids, quoique vivre sans elle… Bon, en même temps il pourra s’inspirer de son prédécesseur à la présidence qui a, lui aussi, changé de femme en cours de mandat sans pour autant changer sa courbe de poids. Mais là aussi j’ai du mal à visualiser Carla préparant une blanquette de veau et une charlotte aux fraises en attendant le retour de son Nicolas de sa balade en vélo du dimanche matin.

Mais soudain tout s’est éclairé enlisant la conclusion de l’auteur de l’enquête : « cela signifie que les hommes installés dans une relation à long terme ont plus de chances de manger de manière plus consciente et, à terme, de manière plus saine ». Eh oui, le long terme, une donnée trop théorique pour ces hommes dont l’horizon est la prochaine élection… TM

Source:: Lekotidien

Commentaires

commentaires

Comments are closed.