Un joggeur passé à tabac gratuitement à Arue

0
Share Button

Dimanche soir, un gendarme en civil qui faisait son jogging à Arue a été passé à tabac totalement gratuitement par deux hommes alcoolisés qui croisaient sa routes. Le joggeur s’en sort avec 8 jours d’ITT.

Il était 19h30 à Arue non loin de la mairie, lorsqu’un gendarme mobile en civil qui faisait son jogging a croisé trois jeunes individus visiblement alcoolisés. Les trois hommes se sont écartés à son approche en l’invitant à passer entre eux. Le joggeur s’est engagé, mais il a aussitôt été roué de coups de poings et de pieds. Il s’est protégé et a paré les coups comme il le pouvait, puis il a été saisi par l’un des assaillants qui l’a projeté sur la voie de circulation au moment où passait un scooter. Le deux-roues l’a percuté mais sans chuter. La victime est parvenue à se relever. Un camarade qui courait plus loin lui a porté assistance avec plusieurs témoins. Entre les coups et le choc avec le scooter, le gendarme a écopé de 8 jours d’ITT et d’un arrêt de travail de 15 jours. Les trois agresseurs ont été identifiés. Deux d’entre eux ont été interpellés le soir même et le troisième le lendemain. Tous trois avaient bu du komo dans l’après-midi. Seuls deux d’entre eux ont été mis en cause pour avoir porté des coups au joggeur. Ils sont convoqués en correctionnelle pour le 24 septembre prochain.

Source:: Radio 1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.