27 mesures pour relancer le tourisme en Outremer d’ici 2020

0
Share Button

Hier après-midi à Paris s’achevait le Conseil de Promotion du Tourisme, consacré aux destinations d’Outremer. Un constat « sans appel » a été dressé dans un rapport : « le tourisme n’a pas encore la place stratégique qui devrait être la sienne. » George Pau-Langevin, la ministre de l’Outre-mer et tous les participants ont souhaité « réaffirmer la place de premier plan qu’entendent tenir les DOM pour contribuer à l’attractivité touristique de la France ».

Après dix mois de travaux menés auprès des professionnels du secteur, le Conseil a formulé 27 propositions autour de 6 grands axes : connaissance du secteur, mise en valeur des produits, meilleure visibilité à l’international, soutien à la structuration de l’offre d’hébergement, amélioration de l’offre numérique sur les territoires, et développement de la formation. L’ensemble des mesures proposées est à retrouver ici.

Ainsi, les territoires ultramarins seront incités « à élaborer des schémas régionaux de développement touristique » et à identifier les sites fonciers « pouvant faire l’objet de nouveaux projets d’investissements ».

La Guyane est la seule région ultramarine à avoir réalisé fin 2013 un schéma de ce type. Si bien qu’au mois de juin, la Région – lauréate avec le projet « Guyane Amazonie.fr » – signait avec le gouvernement son « Contrat de Destination », « véritable outil de valorisation et de promotion du territoire ».

Dans le cadre de ce contrat, 1,7 millions d’euros vont ainsi être mobilisés sur la période 2015-2017. L’Union Européenne prendra en charge 35% du total, l’Etat 20%, la Région Guyane 20%, les autres collectivités 13% et les privés (Chambres consulaires, syndicats hôteliers et restaurateurs, compagnies aériennes, …) 12%. Sur ce total, près d’un million d’euros sera consacré à « améliorer la visibilité et la promotion internationale ».

Source:: Lekotidien

Commentaires

commentaires

Comments are closed.