604 plants de paka détruits à la Presqu’île

0
Share Button
PAPEETE, le 18 août 2015 – Une opération de lutte contre les stupéfiants a conduit quatorze gendarmes de la brigade de Taravao, avec l’appui de la police municipale, à la découverte lundi dernier de quatre plantations de pakalolo sur la commune de Taiarapu-est. 604 pieds de paka ont, en tout, été arrachés le long de la rivière Teruea, précise la gendarmerie dans un communiqué.

La totalité de la production a été détruite sur décision du procureur de la République. Les pakaculteurs, au nombre de quatre, ont tous été identifiés et entendus par les enquêteurs.

Ils font l’objet d’une composition pénale devant le délégué du procureur en octobre prochain. Ils risquent une peine d’amende et d’être contraints… à « un stage de sensibilisation sur les dangers de la drogue » précise le communiqué de la gendarmerie. Nul doute qu’après cela on ne les y reprendra plus.

Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source:: Thaïti info

Commentaires

commentaires

Comments are closed.