Un projet « éco-touristique » à 13 milliards à Papenoo

0
Share Button

© DR

Les ministres ont pris connaissance mercredi matin du projet  » Ecoparc pour la vallée de la Papenoo. Un projet touristique mais aussi de valorisation culturelle qui devrait attirer une clientèle d’éco-touriste.

Elaboré par la société Ecoparc, composé d’investisseurs locaux tel que Jean-Claude Teriierooiterai, Alban Ellacott ou encore Dominique Auroy, le projet a pour ambition de valoriser le patrimoine historique, culturel et paysager que détient la vallée de la Papenoo. Pour la société, développer ce projet au cœur de l’île amènerait un nouveau type de clientèle basé sur l’éco-tourisme et le tourisme culturel. Deux complexes hôteliers verraient le jour : Un 5 étoiles et la remise à neuf du relais de la Maroto. Du côté des activités, la société Ecoparc propose des sentiers de randonnée pédestre et à vélo, un golf de 18 trous juste au dessus du barrage et un téléphérique permettant aux touristes de profiter de points de vue encore inaccessibles. Ce projet s’inscrit dans la politique du Pays des zones de tourisme prioritaires, comme le sont le Tahiti Mahana Beach ou Atimaono. Il est même  » complémentaire, précise le ministre du Tourisme. Ce parc ne constituerait pas qu’un complexe touristique, la société souhaite également  » préserver le patrimoine environnemental, historique et culturel en poursuivant et en facilitant le travail des associations. Le ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, place le Pays dans l’aménagement des routes d’accès, pour les rendre plus  » carrossables et sécurisées. Ce projet est pour l’instant estimé à 13 milliards de Fcfp.


Le ministre du Tourisme assure que le gouvernement est dans une logique de  » préservation et de mise en valeur de l’environnement, avec la participation des associations.

Source:: Radio 1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.