Des chiens anti-rats à l’aéroport pour protéger les oiseaux

0
Share Button

ENVIRONNEMENT – L’association Manu a réceptionné ses chiens détecteurs de rats ce vendredi matin. Fraîchement débarqués de Nouvelle-Zélande, ils serviront à protéger quatre espèces d’oiseaux endémiques à Uahuka et Rimatara.

Les deux petits terriers ont spécialement été formés pour flairer le rat noir à travers les marchandises qui transitent d’île en île sur le fenua. L’association Manu et les communes ont investi 5 millions de francs pour financer leur dressage et leur importation.

« Une des étapes les plus importantes de l’association, c’est la prévention des deux dernières îles qui ne sont pas encore contaminées par le rat noir : il y a 76 îles habitées en Polynésie et il y en a plus que deux qui ne sont pas encore contaminées par le rat noir : Uahuka et Rimatara. Du coup, elles sont devenues un refuge de 4 espèces d’oiseaux qu’on ne trouve qu’ici en Polynésie française et parfois au monde  » explique gaiement Caroline Blainvillain de l’association Manou au micro de TNTV.

Les deux chiens, Dora et Whisky, seront donc postés à Uahuka et Rimatara pour inspecter les marchandises. Les rats noirs sont une véritable menace pour les oiseaux endémiques. Leur colonisation entraînerait la disparition du Urade à Rimatara et du Pihiti de Uahuka.

« Il y a vraiment de grands enjeux aux Marquises, car il y a deux espèces qui sont sur Uahuka et nulle part ailleurs au monde. L’enjeu est mondial ! On va mettre le chien qui s’adapte le mieux aux Marquises. Ensuite, nous allons aller à Rimatara : il y a deux espèces d’oiseaux qu’on ne trouve plus que sur l’île et une autre qui est en population de sécurité. C’est mon cauchemar que les rats arrivent sur ces îles » ajoute Caroline.

Si les chiens sont efficaces, le SDR pourrait aussi être intéressé par les animaux. Postés au port de Papeete, ils pourraient détecter les petites fourmis de feu – « Il suffirait d’un chien pour ne plus dissimiler les petites fourmis de feu partout en Polynésie. » conclut Caroline.

Rédaction web

Source:: TNTV

Commentaires

commentaires

Comments are closed.