Le CESC tourne à plein régime

0
Share Button

©Cédric Valax

Jeudi, les membres du CESC devaient se réunir en séance plénière pour donner leur avis sur le projet de loi de Pays relatif à la protection des consommateurs. Une séance reportée en raison d’un planning très, voir trop chargé. Face à de nombreuses saisines déposées en urgence par le gouvernement, le plan de charge a dû être modifié à plusieurs reprises.

 » Le gouvernement essaye de répondre à ce qui se passe sur le terrain, assure Makalio Folituu, vice-président du Conseil économique social et culturel (CESC). Résultat, les saisines pleuvent et doivent être traitées en urgence, ce qui ne facilite pas le travail de consultation des conseillers. Autre conséquence, le report de la séance plénière prévue jeudi durant laquelle les conseillers devaient donner leur avis sur le projet de loi de Pays relative à la protection des consommateurs. Trop de travail en commission, la séance a dû être reportée au 17 septembre prochain.  » C’est compliqué, estime Makalio Folituu, pour qui le temps de réflexion nécessaire à la rédaction d’un avis est réduit à peau de chagrin. Et qui pourrait jouer sur la qualité du travail rendu.

Source:: Radio P1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.