35 tonnes de médicaments à déstocker

0
Share Button

Le ministre de l’Environnement Heremoana Maamaatuhaiahutapu a rencontré jeudi après-midi un des deux syndicats de pharmaciens de Polynésie. Il était question de la mise en place de l’opération de déstockage des médicaments non-utilisés.

Le ministre de l’Environnement, Heremoana Maamaatuiahutapu, a reçu hier en fin d’après-midi les représentants de l’un des deux syndicats des Pharmaciens de la Polynésie Française. Cette rencontre avait pour but d’évoquer avec eux la mise en place, avant la fin du mois, d’une opération de déstockage des médicaments non utilisés (MNU) actuellement présents chez les répartiteurs en Pharmacie de Tahiti. Aucune campagne n’avait été mise en place depuis deux ans, et le gisement de MNU actuellement stocké et qui doit être traité est estimé par les professionnels à 35 tonnes. Un tri de ces déchets doit être mi en œuvre au préalable, afin de recycler et traiter localement ce qui pourra l’être, puis exporter les MNU vers la Nouvelle Zélande. En fonction des stocks écoulés, une seconde opération de déstockage pourrait être entreprise ultérieurement, ceci afin de réguler la situation, et entamer une réflexion sereine autour de la gestion sur le long terme de cette problématique.

D’après communiqué.

Source:: Radio P1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.