Basse-cour, pépinière, tatouage au henné, spectacles… les nouveautés du 4ème Salon du Tourisme et des loisirs

0
Share Button

Facile de se prendre pour des touristes en vacances ces vendredi 11 et samedi 12 septembre : il suffit de paresser dans les allées du 4ème Salon du tourisme et des loisirs de Mayotte. C’est le lieu où il faut aller se mettre au vert. Pour la couleur, mais aussi pour le dépaysement, et la visite de ce que Mayotte fait de mieux au niveau du tourisme, le lagon en moins…

La basse-cour attire la foule

Le Comité départemental du Tourisme nous avait promis du vert : c’est un large stand du Jardin botanique de Coconi qui attend les visiteurs peu après l’entrée. On y entre comme dans un parc, et les variétés de plantes tropicales exposées et dûment étiquetées, retracent l’atmosphère paisible du Jardin d’agrément de Coconi. Il faut aller dans cette commune du centre de l’île découvrir les orchidées dans leur décor tropical, et les plantes endémiques de Mayotte, dont les guides retracent l’utilisation traditionnelles.

Au stand du lycée agricole, un jeune explique les bienfaits du compost et la méthode infaillible pour y arriver, vos tomates vous remercieront. A proximité, le Salon a un petit look de Salon international de l’agriculture de Paris, tant les visiteurs se pressent pour découvrir, derrière un grillage, une basse cour reconstituée, ses oies, ses canards et ses dindons :  » ils me demandent tous combien coûtent les volailles et leurs poids, sourit la représentante de l’exploitation agricole Avice d’Hajangua qui possède 500 volailles et vend aux particuliers.

Tatouage fleuri

Vous allez forcément vous faire happer par Nasser, d’Eco emballage, et son quizz…  » Attention, il y a des pièges, nous glisse-t-il à l’oreille. Il sensibilise la population au tri des déchets. Trois bonnes réponses ? Vous repartirez avec un sac de pré collecte offert par la maison. En détaillant l’utilité de votre geste:  » le verre part en Afrique du sud, le plastique et le métal en Asie où, avec 600 cannettes, ils peuvent fabriquer un vélo.

Pour 5 euros, votre main portera un joli tatouage au henné dessiné par Djina, qui exerce ce métier depuis 20 ans,  » c’est du hinna naturel, et je ne le fais que sur les femmes, précise-t-elle.

Un peu plus loin, le jasmin, le basilic, l’ylang et les roses s’enfilent sur des épingles à nourrice, prête à vous embaumer le reste de la journée.

Un programme festif

Nasser défenseur actif du tri sélectif

Nasser défenseur actif du tri sélectif

Les chambre d’hôtes et les gîtes aussi sont présents, un bon moyen d’avoir un écho de la fréquentation touristique :  » moyenne. Nous accueillons surtout les conférenciers ou les collaborateurs de passage des grosses entreprises.

Colliers de perle, gravures sur verre, chapeaux de Sada et cuillère à riz ou râpe à coco… l’artisanat local s’expose aussi, et donne des envies de cadeau.

Le Salon du tourisme et des loisirs de Mayotte, officiellement inauguré à midi par Fatimatie Bintie Razafiantoandro, la présidente de Comité départemental du Tourisme de Mayotte (CDTM), ouvre ses portes jusqu’à demain samedi 18h. Entretemps, petits et grands pourront profiter d’un spectacle de marionnette, ce vendredi à 17h, de danses traditionnelles au son des Mbiwi, d’un défilé de mode à 19h, d’une projection avec contes traditionnels à 19h30, ou du spectacle  » Murengué de la poésie , entre autre comme le prouve leprogramme du STLM.

Les hôtesses de l'Office national des forêts, en salouvas appropriés

Les hôtesses de l’Office national des forêts, en salouvas appropriés

Sans oublier de déguster les produits de Saveurs et senteurs de Mayotte dont la confiture citrouille combava est un des must, ou de repartir avec un petit plant de concombre ou de tomate à la main.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

L'art du compost

L’art du compost

Dégustation de confitures avec Saveurs et senteurs de Mayotte

Dégustation de confitures avec Saveurs et senteurs de Mayotte

Source:: Le journal de mayotte

Commentaires

commentaires

Comments are closed.