Cegelec veut connecter entreprises et communes dans le monde digital d’Axians

0
Share Button
PAPEETE, le 11 septembre 2015 – Cegelec lance à Tahiti la marque mondiale Axians, créée par sa maison-mère, Vinci. Un nom qui rassemble toutes les activités connectées du groupe, mais aussi une stratégie globale fermement appuyée par de nombreux rachats d’entreprises…

Jeudi 10 septembre à l’Intercontinental, un cocktail de lancement rassemblant tout le gratin des entreprises polynésiennes était organisé par Cegelec. Plus connu du grand public pour son rôle dans le BTP ou les installations électriques, Cegelec est surtout un gros acteur dans les réseaux et les services informatiques pour les entreprises.

Et cette casquette devrait encore prendre de l’ampleur avec le lancement d’Axians. Il s’agit d’une nouvelle marque mondiale créée par Vinci Energies, la maison-mère du groupe polynésien, qui y met beaucoup de moyens. Rachats d’entreprises et embauches (les ingénieurs sont invités à déposer un CV à Cegelec) sont au programme à travers le monde, et jusqu’en Polynésie.

Le but de tout cela est de créer un géant des Technologies de l’information et des télécommunications. Pour le commun des mortels, la description de la marque peut sembler mystérieuse : « dédiée aux solutions ICT, Axians propose à ses clients une gamme unique de solutions pour concevoir, déployer et gérer les infrastructures réseaux ». Les exemples partent alors dans les infrastructures connectées, des ampoules intelligentes pour économiser de l’électricité, ou des « infrastructures de virtualisation et de stockage haute disponibilité ».

Un langage très high tech et qui parlera aux professionnels du secteur. Pour le grand public, c’est Frédéric Dock, directeur de Cegelec, qui l’explique le mieux : « En pratique pour Tahiti, Cegelec Telecom/VDI et Sentinelle fusionnent dans Axians. On fera tout ce qui est réseau informatique, et on va s’orienter vers les services. On embauche, on étudie des possibilités de rachats et nous allons aussi proposer de nouvelles solutions de service. »

LA TÉLÉVISION DU BRANDO, LES SERVEURS DU CHPF OU LA SURVEILLANCE D’ARUE

Parmi les projets gérés par Axians, trois ont été mis en valeur lors de la soirée de lancement, couvrant une commune, un service public et une entreprise privée. Elles représentent la grande diversité des possibilités de l’entreprise quand il s’agit de connecter les objets et les systèmes.

Pour la ville de Arue, Axians est en train d’installer tout un système de vidéosurveillance. 32 caméras réparties sur 17 sites, alimentées en électricité avec des systèmes autonomes et gérées en réseau à partir d’un « backhaul central de 2 liaisons Alcatel-Lucent MPR9500 MSS-O permettant un débit de 250 Mbps symétrique ». Quand même.

Pour l’hôpital de Taaone, c’est un datacenter à haute disponibilité (c’est-à-dire des serveurs conçus pour éviter les pannes au maximum) qui a été installé pour accompagner les nouveaux besoins du CHPF.

Et pour l’hôtel Le Brando, c’est toute l’infrastructure de connectivité de l’hôtel et des chambres qui a été installée par Axians. Au programme, des solutions « green » pour la téléphonie, l’internet, la télévision et la vidéosurveillance pour relier cet atoll et ses très riches visiteurs au reste du monde.

Cegelec veut connecter entreprises et communes dans le monde digital d'Axians

http://www.tahiti-infos.com/video/

Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source:: Thaiti info

Commentaires

commentaires

Comments are closed.