Fabienne Couapel-Sauret : « la SPL n’a pas à subir les postures politiciennes »

0
Share Button

Pour la vice-présidente de La Réunion, « le terme « de coquille vide » utilisé par le maire de Saint-Leu est donc insultant à l’égard du personnel, des membres du conseil d’administration, des membres des comités de gouvernance, des collectivités actionnaires et reflète une méconnaissance totale des missions et des enjeux de la SPL. »

« La gestion de cette structure est très encadrée, s’agissant de l’utilisation des fonds publics, et bénéficie de l’accompagnement constant des hommes de l’art, commissaire aux comptes, experts comptables, cabinets d’expertise financière », précise-t-elle, rappellant que la SPL gère 81 opérations pour un chiffre économique d’investissement de 321 millions d’euros.

www.ipreunion.com

Source:: IP reunion

Commentaires

commentaires

Comments are closed.