Annulation du concert de Black M : le producteur se défend en justice

0
Share Button
Papeete – le 12/09/15 – Suite à l’annulation du concert de Black M le 29 mai dernier, la polémique fait rage. Le producteur de l’artiste, Marc Slama, a annoncé qu’il  » portait l’affaire en justice » contre Radio 1 et … Matt Pokora !

 » Suite à l’annulation du concert de Black M le 29 mai dernier, sachez que nous avons décidé de porter l’affaire en justice contre Radio 1, l’équipe de production de Black M, ainsi que l’équipe de production de Matt Pokora », a annoncé le producteur de Black M, Marc Slama, dans un communiqué à la presse. Celui-ci a été envoyé le 12 septembre, date du concert de M. Pokora, qui se voit lui aussi impliqué dans l’affaire.

Sans détour, Marc Slama explique qu’il a souhaité poursuivre  » l’équipe de production de M. Pokora et Radio 1 parce que radio 1 a usé de manœuvres déloyales pour récupérer l’artiste M. Pokora au préjudice de notre production. »  » Nous devions contractuellement organiser ce concert à la date du samedi 13 septembre (plutôt 12 septembre Ndlr) », explique-t-il.  » Nous avons porté l’affaire en justice sur les fondements de concurrence déloyale contre Radio 1 et non respect du contrat et contre la société de production Gilbert Coullier concernant l’artiste Matt Pokora (…). Il est inadmissible que des acteurs économiques s’arrangent le monopole du marché de la production d’artiste et ne laisse pas des producteurs comme nous même travailler dans la légalité. Et c’est la raison pour laquelle nous avons été contraints de porter cette affaire en justice pour dénoncer cette situation et défendre nos droits », est-il ajouté.

De son côté, Radio 1 avait porté plainte contre le producteur le 16 juillet dernier et rembourse actuellement les places de concert. Mi-août, le média avait publié un communiqué concernant cette affaire :  » Au risque de nous répéter, nous rappelons que Radio 1 n’a ni organisé, ni produit le concert de Black M. Nous n’avons été dans cette affaire qu’un simple prestataire de service en acceptant de mettre notre système de billetterie au service de M. Marc Slama. Radio 1 organise des concerts depuis 30 ans et n’a jamais floué un seul spectateur. Nous nous honorons donc de rembourser les tickets que nous avons vendus pour ce concert, même si l’argent de la vente des billets a été remis par Radio 1, avant l’annulation du concert, au producteur M. Slama. »

Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source:: Thaiti info

Commentaires

commentaires

Comments are closed.