Hollande ovationné sur le site du CEA à Monts, préservé de la fermeture

0
Share Button

Le président a été longuement ovationné vendredi au centre du Commissariat à l’énergie atomique de Monts, menacé de fermeture et dont il avait décidé le maintien.

François Hollande a été ovationné vendredi au centre du Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) de Monts (Indre-et-Loire) menacé de fermeture et dont il avait décidé le maintien fin août, décision désormais  » irréversible selon lui.

 » Ce choix est irréversible.  » J’ai décidé d’arrêter la réorganisation envisagée et de préserver le centre Le Ripault pour les prochaines années, a rappelé le chef de l’Etat, assurant que  » ce choix est irréversible, une déclaration que les salariés ont acclamée après avoir accueilli le président en scandant  » merci, merci, merci.



 » Une analyse sera conduite pour en tirer toutes les conséquences à l’occasion de la prochaine loi de programmation militaire, en 2019″, a cependant ajouté François Hollande. L’annonce de la décision de maintenir ce site employant quelque 650 personnes avait été faite le 28 août à Tours par la ministre des Affaires Sociales, Marisol Touraine, ancienne présidente du conseil général d’Indre-et-Loire.

Dans un courrier adressé aux élus de la région, François Hollande précisait avoir demandé au CEA-DAM (Division des applications militaires) de  » mettre un terme à la fermeture du site du Ripault et de  » préparer, pour la prochaine loi de programmation militaire 2019-2024, une analyse globale de l’évolution des sites du CEA-DAM, comprenant aussi ceux de Bruyères-le-Châtel (Essonne), Dijon-Valduc (Côte d’Or) et Cestas-Le Barp (Gironde).

Source : Europe1

Source:: Radio P1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.