Numérique : la fin du tableau noir à l’école ?

0
Share Button

D’ici à fin 2015, la ville d’Issy-les-Moulineaux aura délaissé les tableaux noirs au profit des vidéoprojecteurs numériques interactifs (VNI). Une tendance à la hausse partout en France.

Le tableau noir à l’école vit-il ses dernières heures ? Alors que le plan numérique annoncé en mai 2015 par François Hollande est entré dans une première phase à la rentrée de septembre, la ville d’Issy-les-Moulineaux, dans les des Hauts-de-Seine, a annoncé vendredi l’abandon du tableau noir dans 243 classes d’école élémentaire au profit de vidéoprojecteurs numériques interactifs (VNI). Une tendance qui se confirme partout en France même si l’Hexagone reste en retard dans ce domaine.

Le choix du tout numérique. A Issy-les-Moulineaux, le choix du tout numérique dans les classes d’école élémentaire s’est décidé au niveau de la collectivité : la ville a, en effet, investi 1,5 million d’euros pour équiper les écoles et un plan de formation des enseignants est prévu.

Quel est le concept ? L’intérêt majeur du vidéoprojecteur numérique interactif (VNI) ou du tableau numérique interactif (TBI) ? Améliorer l’interactivité entre professeur et élèves et rendre les cours plus stimulants.

Des plans d’équipement. Des établissements scolaires qui investissent dans des solutions interactives, la société Tbi Direct en fournit régulièrement. Davantage même que des entreprises :  » le ratio de notre marché est 20% d’entreprises et 80% d’établissements scolaires aussi bien en maternelle, qu’en primaire, secondaire, collèges, lycées ou universités, souligne Frédérique Varon, directeur technique de Tbi Direct. Le choix du tout numérique d’emblée est rare :  » généralement, un établissement met au point un plan d’équipement de deux à quatre salles par an sur quatre à cinq ans, explique-t-il.  » Les profs de technologie sont souvent les plus moteurs car ils ont une appétence pour le numérique, relève Frédérique Varon.

La France à la traîne. Avec un taux de 25% d’équipement, la France a une marche de progression significative en matière de solutions numériques interactives dans l’enseignement. Au Royaume-Uni, ce taux est de 92%. Le coût de l’équipement est peut être un facteur d’explication : il faut compter entre 2.500 et 3.000 euros pour un TBI installation comprise.

Source : Europe1

Source:: Radio P1

Commentaires

commentaires

Comments are closed.