Législatives : faut-il déjà penser à l’après ?

0
Share Button

C’est probablement une question que le citoyen ne se pose pas encore, trop occupé qu’il est à se demander pour qui il votera samedi… pour 25% des électeurs en tous cas. Mais l’homme politique est un fin limier et l’après constitue déjà sa principale préoccupation et c’est en cela que les équipes restant en […]

Source:: stmartinweek.fr

Commentaires

commentaires

Comments are closed.