Binding of Isaac Afterbirth : le jeu WTF de la rentrée

0
Share Button

Déjà sorti sur Steam (Mac + PC) et PS4, Binding of Isaac des studios Nicalis fait sa rentrée sur Nintendo Switch avec The Binding of Isaac Afterbirth+. Chez Guadeloupe Actu, on attendait cette bizarrerie avec beaucoup d’impatience, on vous livre nos premières impressions à chaud et on retourne y jouer.

L’histoire

Isaac n’a pas de chance…

Et c’est le moins que l’on puisse dire ! Alors qu’il vit une enfance paisible avec sa mère, dans une petite maison sur une colline loin de tout, cette dernière entend une voix qui semble venir des cieux et lui demande de sauver son fils dont l’âme a été corrompue par le péché. Il n’en faut pas plus à la maman, qui passe ses journées à regarder des programmes chrétiens en boucle à la télé pour agir. Promettant de sauver Isaac, elle vide sa chambre de tous les objets diaboliques qu’elle y trouve, mais cela ne suffit pas à la voix… Elle enferme alors Isaac dans sa chambre pour le protéger du mal, mais de nouveau la voix se manifeste et lui demande de prouver sa foi en lui sacrifiant le pauvre Isaac. Prête à tout pour prouver sa dévotion, elle se saisit d’un couteau de cuisine et s’apprête à accomplir sa mission. C’était sans compter sur Isaac qui, ayant entendu ce qui l’attendait, parvient à s’enfuir par une trappe secrète cachée sous un tapis de sa chambre juste au moment ou la matriarche arrive. Tout pourrait s’arrêter là, mais Isaac n’a vraiment pas de chance…

Mais qu’est-ce que c’est que cette cave ce jeu ?!

Et c’est là que l’aventure commence. Issac tombe dans une sombre cave et se retrouve plongé dans un monde de ténèbres, de sang, de monstre et… de matières fécales. Parviendrez-vous à le sauver ? Rien n’est moins sûr… Car vous voilà à présent dans le corps du pauvre Isaac, seul dans un monde labyrinthique et hostile avec pour seule arme… vos larmes (si.)!!!

Un jeu complètement glauque et décalé

Le design de Binding of Isaac: Aftermath+, ne laissera personne indifférent : simple sombre et délicieusement rétro, il est agrémenté de cinématiques animées en mode cartoon.

Le gameplay est simple…

Binding of Isaac: Aftermath+ est un shoot’em up. Vous vous déplacez à l’aide du joystick gauche et vous appuyez sur les touches X/A/B/Y pour lancer des larmes en directions de vos ennemis.

… mais le jeu,sans pitié !

Vous devrez sauver guider Isaac et l’aider à traverser des donjons qui changent à chaque partie. Les cartes sont générées de façon totalement aléatoire avec plus de 11 000 configurations uniques de pièces remplies d’ennemis, d’objets loufoques, de défis impitoyables et de terribles secrets.

Vous devrez donc survivre à des niveaux aussi rythmés que glauques qui vous donneront souvent envie de manger vos mains, sans pouvoir autant lâcher ce petit bijou d’horreur. Avec plus de 600 objets à collecter, 180 types d’ennemis, 13 personnages jouables, 90 boss monstrueux, les différents modes de jeu et niveaux difficultés et ses 20 fins alternatives, Binding of Isaac: Aftermath+ promet des heures et des heures de parties endiablés et des pouces douloureux. Il faudra vous armer de patience, et laisser votre ego au placard (on a déjà décroché plusieurs Darwin Awards chez Guadeloupe Actu) si vous voulez venir à bout de jeu !

Bonus : L’édition Nintendo Switch est accompagnée de petits stickers 😀

Malus : Impossible de récupérer nos Nintendo rewards alors qu’on a acheté l’édition française 🙁

Sources :

Cet article Binding of Isaac Afterbirth : le jeu WTF de la rentrée est apparu en premier sur GUADELOUPE ACTU.

Source:: Guadeloupe actu

Commentaires

commentaires

Comments are closed.