Rentrée J – 4

0
Share Button

Lundi prochain, 19 février, marquera le retour à l’école pour les élèves du premier et du second degré. Province Sud et ville de Nouméa ont fait le point cette semaine sur les faits marquants et les priorités de l’année scolaire 2018.

  • En province Sud

La province a en charge 100 écoles et 21 collèges publics ainsi que deux internats. 15,56 milliards de francs seront consacrés cette année au secteur de l’enseignement, près de 1,7 milliard pour les bourses et les aides.

Pour les plus jeunes, la rentrée sera marquée par l’ouverture de deux nouveaux établissements, l’école primaire Jack-Mainguet, à Dumbéa, et l’école maternelle bilingue de Païta Sud.

Et parmi les grands changements annoncés pour les 20 250 élèves inscrits en primaire : l’application du nouveau règlement intérieur. Après les incidents qui ont émaillé l’année scolaire 2017, l’exécutif a souhaité durcir les règles de conduite, de comportement, de discipline en vue de  » sanctuariser l’école ». Ce règlement vient renforcer les droits et les devoirs de chacun, encadre mieux et harmonise les pratiques des personnels, selon des situations types. Au niveau des mesures éducatives, en primaire toujours, des enfants pourront être déplacés temporairement dans d’autres classes, voire exceptionnellement changés de classe ou d’école. Les procédures sévères seront déclenchées en cas de manquements les plus graves (dégradations, violences, diffamations). Un accent devra être mis sur l’accueil des enfants le matin, pour qu’il se passe dans l’échange entre les adultes, le calme et la bienveillance. L’usage des téléphones est interdit.

La province expérimente par ailleurs le dispositif Innov’école au sein de 17 établissements. Il porte sur les rythmes scolaires, l’épanouissement des élèves (activités proposées l’après-midi sur le temps scolaire et périscolaire, accompagnement à la scolarité…), la santé à l’école, sur les relations avec les partenaires scolaires ou encore sur la valorisation du patrimoine touristique et culturel de la Nouvelle-Calédonie.

Au niveau des collèges, maintenant, les yeux seront rivés lundi sur l’ouverture du 21e établissement de la province, le collège Apogoti, à Dumbéa-sur-Mer, prévue depuis l’origine du développement de la zone maritime. Il concerne pour l’instant 200 enfants de 6e et 5e pour une capacité de 600 élèves.

En 2018, la province consacre près de 1,6 milliard de francs pour les travaux et l’acquisition d’équipements dans les collèges. Dans les internats provinciaux, 60 millions de travaux d’équipement et de rénovation ont été effectués. Dans tous les établissements, primaires et collèges, l’accent est mis sur le développement du numérique.

  • À Nouméa

La ville de Nouméa accueillera cette année 9 700 écoliers dans ses 51 écoles publiques maternelles et élémentaires.
Des travaux d’un montant de 165 millions de francs ont été menés durant l’été et certains seront finalisés en cours d’année. On notera l’amélioration du confort thermique effectué à Gervolino, Petit-Poucet, Pervenches, Roses et Talon ; les travaux d’assainissement à Eloi- Franc et Leriche, la réfection des sanitaires aux Capucines (petits) et aux Iris… Des travaux de peintures extérieures ont été effectués sur 47 écoles.

Toutes les cantines sont désormais dotées de tables de tri et des kits d’animation sont mis à disposition pour sensibiliser les enfants à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Un spectacle de marionnettes sur cette thématique est programmé durant toute l’année dans les écoles avant ou après les repas. La ville de Nouméa précise que les inscriptions à la cantine ou à la garderie peuvent être faites du lundi au vendredi de 7 h 30 à 15 h 30 et exceptionnellement le samedi 17 février de 7 h 30 à 11 h 30 à la caisse des écoles, à Rivière-Salée.

Dans un autre registre, la ville continue d’organiser un accueil gratuit des élèves pour les matinées pédagogiques au sein de neuf centres (trois pour les maternelles, six pour les écoles élémentaires). Les dates arrêtées cette année sont les 7 et 28 mars, 25 avril, 30 mai, 4 juillet, 1er août, 5 septembre, 3 octobre, 14 novembre et 5 décembre. Les inscriptions pour les cinq premières matinées se feront le 28 février (à Desbrosse, Leriche, Burck, Franc, Amiot, Russier et Courtot).

Notez que le P’tit Nouméen, distribué dans les boîtes aux lettres et postales, reprend toutes ces informations et bien plus. Il est téléchargeable sur noumea.nc/ptitnoumeen2018.


Réforme et référendum

L’année 2018 sera forcément marquée par un contexte social particulier avec le référendum. Le corps enseignant du secondaire est appelé à ses responsabilités en faveur de la démocratie, de l’esprit critique, etc. Le sujet doit être traité et des supports pédagogiques seront d’ailleurs distribués dans les établissements. L’année sera aussi fortement marquée par la réforme du collège. D’inspiration nationale et adaptée à la Nouvelle-Calédonie, elle présente une modification des programmes de toutes les disciplines pour toutes les classes, un changement des structures horaires, l’instauration du nouveau diplôme national du brevet (DNB), l’évaluation systématique du niveau de tous les élèves des 6e en français, mathématiques et sciences et, enfin, la mise en place d’une marge de manœuvre importante sur le  » contenu horaires » avec des matières interdisciplinaires qui seront à l’initiative des établissements.


Transport

Les bus Karuïa et Carsud ont déjà repris leurs horaires habituels à Nouméa et dans le Grand Nouméa.
Peu de changements de ce côté, si ce n’est de nouveaux arrêts sur les lignes C1 (Domaine Paddon) et C2 (Netea 1 et Netea 5).


Cartables : les prix varient (beaucoup) !

L’Observatoire des prix en Nouvelle-Calédonie a mené son enquête dans les rayons de fournitures scolaires. Pour le matériel d’une trousse classique en école primaire avec un rouleau en plastique pour couvrir les livres : les prix varient de 754 francs (Bureau Vallée) à 4 455 francs (Michel-Ange). Parmi les autres enseignes, les moins chères sont Hachette (833 F) ou Géant Casino (1 074 F) suivies de près par Nopac (1 224 F) ou encore l’As de trèfle Magenta (1 224 F). Pour le collège et le lycée, sur une liste comprenant le matériel de trousse, les cahiers, les classeurs, les feuilles et quelques articles divers, les prix varient de 3 681 francs (Bureau Vallée) à 11 630 francs (Michel-Ange). Géant Casino, Nopac et l’As de trèfle restent en dessous de la barre des 4 000 francs. Côté calculatrices, Bureau Vallée est l’enseigne la plus intéressante pour la Casio Graphe 35 + E (11 799 F), Géant pour la Casio Graphe 25 + E (7 890 F) et la Casio Fx-92 collège (3 390 F). La Casio FX 82 collège la moins chère est à l’As de trèfle Magenta, Quartier-Latin et Nopac (1 098 F).

Retrouvez les informations complètes sur www.observatoiredesprix.nc

C.M. ©P.Sud

Source:: DNC

Commentaires

commentaires

Comments are closed.