Magenta in, Lössi out !

0
Share Button

Alors que l’AS Magenta s’apprête à rentrer dans sa phase de poule de Ligue des champions OFC, Lössi vient d’en sortir, par la petite porte, mais en sauvant l’honneur dans sa dernière rencontre.

Derniers jours de préparation pour les hommes d’Alain Moizan qui se retrouvent aux îles Salomon dans le groupe D pour disputer leur neuvième Ligue des champions OFC. Les jaunes débuteront ce samedi contre Lupe Ole Soaga, une équipe samoane que les Calédoniens connaissent pour l’avoir déjà a affrontée et qu’ils devraient, logiquement, dominer. La formation affrontera ensuite, mardi, les Salomonais du Marist FC, une formation qui aura l’avantage de jouer à domicile, ce qui pourrait faire du bruit dans le stade. Pour terminer leur phase de groupe, les Nouméens disputeront un match contre les Néo-Zélandais du Team Wellington, le vendredi 2 mars, au Lawson Tama Stadium d’Honaria. Ce sera le gros morceau du tableau qualificatif OFC 2018, d’autant que les Calédoniens auront en tête un goût de revanche, eux, qui avaient été sortis en demi-finales l’an passé par ces mêmes Kiwis.

Prêt pour en découdre

Juste avant que ne commence la compétition, Alain Moizan déclarait  » si physiquement mes joueurs sont bien, surtout dans l’impact, il faut maintenant peaufiner la tactique et insister sur le travail de mise en place. »
Comme à chaque Ligue des champions OFC, Magenta part avec l’ambition de donner le meilleur et rejoindre au minimum les demi-finales, qualificatives pour les Mondiaux.
Et concernant les adversaires de ces prochains jours, Alain Moizan se dit  » tout aussi confiant que méfiant ». Méfiant envers des sélections, comme celle des Samoa qui peut réserver des surprises. Et méfiant aussi, mais plus confiant, dans le match contre le Team Wellington qui, cette année, règlement oblige,  » ne pourra a cher que trois étrangers au maximum dans son équipe, ce qui devrait équilibrer les débats. » Rappelons qu’en neuf participations et 39 matchs joués en Ligue des champions OFC, Magenta a remporté 19 victoires, encaissé 12 défaites et fait 8 matchs nuls.

La fin de Lössi

La deuxième sélection calédonienne, Lössi, a terminé ce week-end  » son aventure », selon les uns, ou  » son périple », selon les autres, dans cette Ligue des champions OFC 2018. Les oranges repartent de Tahiti, derniers du groupe B avec aucune victoire, un nul et deux défaites. Lössi s’était incliné 0-4 contre les Tahitiens de l’AS Dragon dès le début de la compétition avant de se prendre une déculottée par les Solomon Warriors (1-6). Lössi a terminé par un nul (2-2) contre les Vanuatais d’Erako Golden Star. L’équipe rentre donc au pays et en deux participations à la Ligue des champions OFC, c’est le premier point pris par le club de Lössi. Ce qui ne su ra pas, malheureusement, pour passer la phase de groupe, là où l’AS Dragon et les Solomon Warriors ont su décrocher leurs places pour les quarts de finale.


Les Cagous en tournée internationale à Tahiti

La sélection A de Nouvelle-Calédonie partira en tournée à Tahiti pour disputer un mini-tournoi à quatre. Une compétition dont deux rencontres compteront au classement Fifa.

Le mois prochain, les Cagous se déplaceront à Tahiti pour jouer trois matchs au stade Pater, à Papeete. Les Calédoniens s’envoleront vendredi 16 mars et disputeront leur première rencontre contre Fidji le lendemain. En deuxième rencontre, le mardi 20 mars, ils affronteront Tahiti U19 (moins de 19 ans) et le vendredi 23, l’équipe sélection A de Tahiti. Pour ce déplacement, le sélectionneur, Thierry Sardo, emmènera avec lui un groupe de 20 joueurs dont deux gardiens de but. Selon la fédération, «  Le défenseur de Wetr, Gaëtan Gope-Iwate, devrait en pro ter pour fêter sa première sélection en A, alors que Pierre Kauma et Jean-Brice Wadriako feront leur retour dans le groupe, tout comme les milieux de Hienghène, Geordy Gony et Brice Dahite, ainsi que le Mont-Dorien, Cédric Decoiré. Sele, Ounei, Outiou et Houala sont les quatre attaquants choisis par Sardo pour ces trois rencontres. » Les joueurs métropolitains ne sont pas présents à cette tournée tahitienne, mais seront très probablement de la partie pour les deux autres rencontres internationales amicales prévues courant 2018, une à l’extérieur et une à domicile.

C.S

Source:: DNC

Commentaires

commentaires

Comments are closed.