Le tourisme en question à l’Île des Pins

0
Share Button

Les Ateliers du tourisme de l’île des Pins se sont tenus à Vao durant trois jours, de lundi à mercredi, sous la houlette de la province Sud et de la commune avec les tribus et les différents opérateurs. Il s’agissait de réfléchir à une stratégie de développement touristique pour les Kunie permettant de préserver l’environnement. Avec plus de 66 000 touristes et 225 500 croisiéristes en escale par an, l’île est la principale destination touristique du territoire. Elle permet de générer près de 2 milliards de francs de retombées économiques, mais les impacts environnementaux sont nombreux en particulier en baie de Kanumera, à l’îlot Nokanhui et en baie d’Oro, des sites jugés  » très sensibles ». Les responsables et les populations ont pu partager constats et besoins pour le développement d’un tourisme  » à l’échelle de l’île ».

Source:: DNC

Commentaires

commentaires

Comments are closed.