Référendum : procurations à partir du 7 mai

0
Share Button

Le haut-commissariat de la République a fait le point sur le dispositif de procurations, rendu plus strict, pour le référendum. En effet, cette fois, la simple attestation sur l’honneur de l’incapacité à voter sera remplacée par des justificatifs et les conditions d’incapacité recevables sont bien précises.

Ainsi, les seuls motifs permettant d’établir une procuration sont des obligations professionnelles, une formation, un handicap, des raisons de santé, une absence de Nouvelle-Calédonie ou encore l’assistance portée à une personne malade ou infirme. Les personnes placées en détention et jouissant de leurs droits civiques pourront également donner procuration.

La liste des justificatifs à fournir sera fixée dans les prochains jours par décret (billets d’avion, certificat d’invalidité, d’études, etc.). Et il faudra attendre le 7 mai pour donner une procuration, date à laquelle sera rendu disponible un formulaire spécifique. Ce dernier pourra être téléchargé sur le site internet du haut-commissariat ou retiré dans les lieux d’enregistrement des procurations : le tribunal d’instance (tribunal de première instance de Nouméa et sections détachées de Lifou et Koné), les commissariats de police ou les brigades de gendarmerie.

À noter que toutes les procurations établies précédemment ne seront pas valables pour cette échéance. Enfin, sachez que les électeurs ne peuvent donner procuration qu’à un autre électeur inscrit sur la liste spéciale et qu’il doit obligatoirement être inscrit dans la même commune.

Informations sur : www.referedum-nc2018.fr

Source:: DNC

Commentaires

commentaires

Comments are closed.