La fille de Donald Trump pourrait présider la Banque mondiale

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Le Financial Times de vendredi dernier a révélé que la fille du président Donal Trump, Ivanka Trump, actuelle conseillère à la Maison Blanche, pourrait être placée à la tête de la Banque mondiale pour remplacer Jim Yong Kim.

D’autres noms comme David Malpass, un des hauts responsables du Trésor, Nikki Halley, ancienne ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley et Mark Green, président de l’agence américaine de développement international (Usaid), sont également cités par le quotidien des affaires britannique.

 

Commentaires

commentaires

Leave A Reply