Un « Dimanche rose » pour lutter contre le cancer du sein

0
Share Button

Le ministre de la Santé, Patrick Howell, la direction de la Santé, le ministère des Solidarités et de la condition féminine et la délégation à la condition féminine, la Ligue contre le cancer et l’Association polynésienne d’aide aux personnes atteintes du cancer ont présenté jeudi matin, les manifestations organisées autour du  » Dimanche Rose. Une journée de sensibilisation et de mobilisation organisée dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein qui se déroulera dans les jardins de Paofai de 10h à 18h. Le cancer du sein est la première cause de mortalité chez les femmes en Polynésie avec 136 cas en 2011.

Le mois d’octobre étant dédié à cette cause – et baptisé à cet effet  » octobre rose – il donne lieu, chaque année, à l’organisation de grandes mobilisations ainsi qu’à des manifestations mondiales. Cet élan de solidarité envers les femmes atteintes de cancer du sein est notamment symbolisé par un ruban rose. Plusieurs sujets liés au cancer du sein seront abordés lors de cette journée, tels que la prévention des facteurs de risque associés aux modes de vie, le dépistage du cancer du sein, ainsi que les soins et soutien aux personnes cancéreuses. Les activités du  » dimanche rose démarreront, à 7h30, avec une randonnée organisée par la Ligue contre le Cancer dans la vallée de la Fautaua, comprenant une visite guidée avec notamment des explications sur la faune, la flore, et son histoire. De 10h à 18h, dans les jardins de Paofai, seront proposés des stands d’information, d’animations sportives et culturelles, ainsi que des ateliers de bien-être et soins, des mini-conférences présentées par des professionnels de Santé et, enfin, une Ukulelepink party rassemblant des amateurs de ukuleleaura lieu de 15h30 à 16h30. En Polynésie française, le cancer du sein est la première des causes de mortalité chez les femmes atteintes d’un cancer. En 2011, le nombre de femmes touchées par le cancer du sein est de 136 cas. Cependant, détecté à un stade précoce, ce type de cancer peut être guéri dans plus de 90% des cas et être soigné par des traitements moins agressifs.

D’après communiqué.

Retrouvez le programme détaillé de la journée ci-dessous.

Source:: Radio P1