Eagles of Death Metal, un groupe peace and love dans l’enfer du Bataclan

0
Share Button

La formation se produisait ce vendredi 13 novembre 2015 au moment du carnage qui a fait 80 victimes. Pour résumer la philosophie des Eagles of Death Metal qui se produisaient ce vendredi 13 novembre 2015 au Bataclan à Paris lors de l’attaque la plus meurtrière de la soirée, leur premier album sorti en 2004 s’intitule Peace, Love, Death Metal. Ce supergroupe rock formé autour de Josh Homme, subtil leader et songwriter des Queens of The Stone Age, et Jesse Hughes, personnalité plus extravertie et flamboyante, se démarquait plus par son humour volontairement grivois ainsi que ses poses et riffs sexys que par une quelconque agressivité. Eagles of Death Metal défendait sur scène devant 1.500 personnes son nouvel album Zipper Down (« braguette baissée»). Un disque qui à en croire les membres du groupe aurait le mérite de « stopper le réchauffement climatique» et de « guérir le problème de la faim dans le monde». Parce que comme l’explique Jesse Hughes, « il n’y a aucun souci qui ne peut être résolu en baisant un cul». Bref, un état d’esprit très poil à gratter qui n’est sûrement pas pour déplaire à Charlie Hebdo. Le Bataclan déjà ciblé Peu après l’attaque dans la salle qui a causé plus de […]

Source:: Tahiti News