L’armée réquisitionnée pour aider les sinistrés

0
Share Button

Suite aux intempéries qui ont durement touché la côte Est de Tahiti samedi, le haut-commissaire, Lionel Beffre, a annoncé dimanche avoir réquisitionné l’armée pour apporter un appui technique aux efforts déployés par les communes et le Pays. Vingt-sept militaires du RIMaP-P et des moyens importants seront déployés dès lundi sur le terrain.

Une réunion de crise, organisée par le chef de la subdivision administrative des îles du Vent, s’est tenue dimanche après-midi à la mairie annexe de Tiarei. Autour de la table le ministre de l’Équipement, Albert Solia, le ministre du Logement, Tearii Alpha, le maire de la commune de Hitia’a O Te Ra, Dauphin Domingo, et les responsables de la gendarmerie et de la protection civile. La réunion avait pour but, après l’établissement d’un premier bilan des dégâts occasionnés par les dernières intempéries, de mobiliser les moyens de l’État en appui de ceux déjà déployés par le Pays et les communes pour venir en aide aux sinistrés. À la demande du haut-commissaire, les Forces armées de Polynésie française ont été réquisitionnées pour apporter un appui technique aux efforts déjà déployés par le Pays et les communes. Ainsi, une section de 27 militaires du RIMaP-P sera mobilisée, dès lundi matin, avec des moyens matériels importants, notamment ceux du RSMA avec un tractopelle qui participera aux travaux de déblaiement en cours sur le site des Trois cascades. Il a également été décidé d’un renforcement immédiat des patrouilles de gendarmerie, aux côtés des policiers municipaux, pour surveiller les maisons évacuées dans les zones inondées. Par ailleurs, et en raison des travaux de déblaiement et de sécurisation de la RT2, la gendarmerie conseille aux automobilistes devant se rendre à Papeete de privilégier le passage par la côte Ouest de Tahiti.

D’après communiqué du haut-commissariat.

Source:: Radio P1