Braye et Massin échouent en quarts des mondiaux

0
Share Button

Les championnats du monde de surf junior de la World Surf League (WSL) se sont achevés mercredi au Portugal. Engagés dans la compétition, les deux jeunes surfeurs tahitiens, Mihimana Braye et O’Neill Massin, se sont fait remarquer par leurs performances, mais ont malheureusement échoué en quarts de finale. Le titre est revenu au brésilien Lucas Silveira.

Mihimana Braye et O’Neill Massin n’ont pas démérité lors des championnats du monde junior organisés au Portugal sur le spot de Ericeira. Représentant la zone Australasia de la WSL, ils ont fait sensation tout au long de la compétition en parvenant à se hisser jusqu’aux quarts de finale. Premier à se mettre à l’eau, Mihimana Braye était opposé dans sa série au Guadeloupéen Thimotée Bisso. Et s’il a réussi à scorer la plus belle vague de sa série, avec un 8.83, cela n’a pas été suffisant. Il s’est finalement incliné sur le score de 14.83 contre 16.50 pour le surfeur guadeloupéen. Dans la série suivante, O’Neill Massin a lui aussi scoré la meilleur vague face à l’Italien Leonardo Fioravanti avec un 8.07. Mais son opposant n’était pas n’importe qui, puisqu’il s’agissait du champion du monde en titre ISA (International Surfing Association). O’Neill Massin s’est finalement incliné de quelques dixièmes de points, 13.14 alors qu’au compteur s Leonardo Fioravanti affichait 13.90. Le titre mondial a finalement été remporté par le Brésilien Lucas Silveira, opposé en finale au Guadeloupéen Thimotée Bisso (16.17-11.74).

Source:: Radio P1