200 000 Fcfp d’amende pour René Hoffer et son RSA

0
Share Button

L’épilogue de la promesse de campagne farfelu du candidat aux législatives de 2012, René Hoffer, a été rendu mardi matin par le tribunal correctionnel de Papeete. Le trublion écope de 200 000 Fcfp d’amende pour avoir touché le Revenu de solidarité active (RSA), réservé à la métropole, alors qu’il habitait en Polynésie.

Lors de la campagne des législatives de 2012, le candidat René Hoffer avait pour principal promesse électorale de faire bénéficier les Polynésiens du RSA. Le  » revenu de solidarité active est une prestation sociale dont bénéficient les ressortissants de métropole mais pas les Polynésiens, en vertu de la compétence du Pays en matière fiscale. Or en 2012, René Hoffer s’était vanté devant les médias de toucher le RSA alors qu’il habitait en Polynésie. Une irrégularité qui n’était possible que parce que le trublion escroquait la Caisse d’allocation familiale du Bas Rhin en faisant croire qu’il était domicilié en France métropolitaine. Mardi, le tribunal correctionnel de Papeete a donc condamné l’ancien candidat à 200 000 Fcfp d’amende. Une chance que ses électeurs n’aient pas cru à ce miroir aux alouettes !

Source:: Radio P1