Depuis quinze jours, la nourriture pourrit sous l’amiante à Ducos

0
Share Button

Impossible de pénétrer au sein même du chantier. Navré, l’agent de sécurité reste ferme, tout comme la consigne qu’il a reçue. Car les risques sont bien réels de l’autre côté de l’enclos, posé tout autour des décombres sitôt l’incendie maîtrisé.

 » Même si les produits aspergés permettent de fixer l’amiante pendant au moins trente jours, cela reste un chantier où des structures peuvent s’effondrer. Et puis sans masque, vous ne tiendriez pas à cause de l’odeur. »

Source:: LNC