Russie: la condamnation en 2013 de l’opposant Navalny était « arbitraire »

0
Share Button

Dans cette affaire, « la loi pénale a été arbitrairement interprétée au détriment des requérants », c’est-à-dire M. Navalny et son coaccusé Petr Ofitserov, ont estimé les juges européens, qui ont ordonné à Moscou de verser 8.000 euros à chacun à titre de dédommagement moral.Par Sandrine ISSARTEL – © 2016 AFP

Source:: IP reunion

Commentaires

commentaires