Lutte contre la filariose: fin de la distribution systématique des médicaments en zone urbaine

0
Share Button

Dans le cadre de la lutte contre la filariose, la Direction de la Santé a présenté ce matin les grandes lignes de la campagne  » POD 2016 (Prise observée directe), organisée du lundi 11 avril au dimanche 8 mai. Dans la zone urbaine de Tahiti – communes de Mahina à Punaauia – deux enquêtes de prévalence du portage de l’antigène filarien, ont révélé des résultats plutôt encourageants. Le taux de portage atteint 0,3% en population générale à partir de 2 ans (enquête dite communautaire, au domicile des personnes tirées au sort) et 0% chez les enfants scolarisés dans les écoles de la zone urbaine. Compte tenu de ces résultats, le ministère de la santé appuyé par les experts de l’OMS, a ainsi pu décider de suspendre la distribution systématique des médicaments dans cette zone. Il n’en reste pas moins une mobilisation toujours aussi importante par les partenaires et les acteurs de terrain pour le reste du fenua. Les communes sont particulièrement impliquées à l’échelon de proximité qui demeure le plus adapté à la rencontre avec les populations. Elles mobilisent un grand nombre d’ambassadeurs bénévoles (plus de 700 dans l’ensemble du territoire). Les ambassadeurs de la POD 2016 continueront la distribution des médicaments à la population, sous la supervision des personnels de santé, des référents des […]

Source:: Tahiti News