BBTV : l’envoi dans les îles des plantes-hôtes interdit

0
Share Button
PAPEETE, 19 avril 2017 – L’île de Tahiti est déclarée infestée par le Banana Bunchy Top Virus (BBTV). Depuis mercredi, un arrêté gouvernemental interdit le transport des plantes-hôtes vers toutes les îles de Polynésie.

Observé pour la première fois à Tahiti en novembre 2016, à la suite de signalements de dégâts observés par des horticulteurs dans leurs parcelles de ‘ōpuhi, le Banana Bunchy Top Virus (BBTV) est une maladie importée qui menace potentiellement une partie importante de la flore locale. Le BBTV se transmet de plante en plante par un puceron et se propage en utilisant du matériel végétal infecté (boutures, rejets, bulbes, prélevés sur des plants malades). Aucun remède n’est connu contre cette infection végétale qui pourrait décimer les plantations de musacées (bananes, fe’i), de zingibéracées (‘ōpuhi, torche, curcuma, gingembre…), les aracées (taro, ‘ape, taruā…), les commelinacées (misère), les heliconia (oiseaux du paradis), et les cannacées (canna).

> Lire aussi : Le Banana Bunchy Top Virus : Les plantes locales en danger

Pour éviter la propagation du virus dans les îles encore indemnes, le Conseil des ministres a pris un arrêté déclarant Tahiti infestée par le « Bunchy top »et interdisant le transport des plantes-hôtes vers toutes les autres îles de Polynésie. Cette restriction réglementaire, qui vient compléter une campagne d’information et de sensibilisation du public, sera appliquée très strictement par le service en charge de la biosécurité.

Présent dans de très nombreux pays voisins de la Polynésie française, le »Bunchy top » est la maladie virale la plus grave pour les bananiers et les plantains. Il n’existe ni variété résistante connue, ni traitement pour lutter efficacement contre ce virus.

Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source:: Thaiti info