Chômage: Le nombre de demandeurs d’emploi augmente au mois de mars

0
Share Button
Au mois de mars, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (tenus de rechercher un emploi et sans activité) a augmenté de 0,6%, selon les statistiques publiées hier par la Dieccte et la Direction régionale de Pôle emploi. Sur un an, cette progression est de 1,1%. Fin mars 2017 sont donc recensés 137 840 demandeurs d’emplois.

En France (y compris Drom), ce nombre augmente de 1,1 % sur trois mois (+1,2 % sur un mois et –0,9 % sur un an).

Toutes les catégories de population ne sont pas concernées de la même manière. À La Réunion, en mars, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A diminue de 0,1 % pour les moins de 25 ans (+0,8 % sur un mois et –1,2 % sur un an). Par contre, il progresse de 0,7 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,5 % sur un mois et –0,8 % sur un an) et de 3,2 % pour les plus de 50 ans (+0,8 % sur un mois et +7,1 % sur un an).

Pour ce qui est des catégories B et C, fin mars 2017, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et ayant exercé une activité réduite dans le mois diminue de 5,1 % sur trois mois et concerne ainsi 23 750 personnes. Il recule de 4,3 % sur un mois et de 0,4 % sur un an.

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories confondues est de 161 590 fin mars 2017 à La Réunion. Un nombre en augmentation de 0,2 % sur trois mois (soit +390 personnes) ; en baisse de 0,1 % sur un mois et en progression de 0,8 % sur un an.

En France (y compris Drom), ce nombre augmente de 0,7 % sur trois mois (–0,2 % sur un mois et +0,8 % sur un an).

Sur trois mois, le nombre de demandeurs d’emploi des catégories A, B, C est en baisse de 1,1 % pour les moins de 25 ans (–0,2 % sur un mois et –1,5 % sur un an), de 0,2 % pour les 25 -49 ans (–0,4 % sur un mois et –1,0 % sur un an) et en augmentation de 2,0 % pour les plus de 50 ans (+0,6 % sur un mois et +7,1 % sur un an).

À noter qu’entre fin février et fin mars 2017, le nombre de demandeurs d’emploi qui ont basculé des catégories B et C vers la catégorie A est « inhabituellement élevé », ce qui contribue à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi dans cette dernière catégorie.

www.zinfos974.com

Source:: Zinfo974