Contre l’extrême droite et les politiques libérales

0
Share Button

Un début de riposte, déjà le 1er Mai !

— Par le GRS —

Les partis au pouvoir en France depuis 60 ans, Parti Socialiste et Républicains, sont éliminés du second tour. C’est le signe d’une grande crise politique. Ce séisme témoigne du ras-le-bol de la population française pour les politiques menées depuis des dizaines d’années, du ras-le-bol face au chômage, à la pauvreté, à la précarité et à la désespérance.
En outre, Macron et Le Pen au second tour, c’est une terrible menace pour les classes populaires. Macron, l’héritier direct de la politique libérale des gouvernements Hollande, est le roi de la précarité, de l’uberisation. Le Pen, danger mortel pour les libertés démocratiques et pour les populations d’origine immigrée, est contre tous les acquis sociaux.
Cet ébranlement intensifie les répercussions dramatiques pour le peuple martiniquais, (et aussi guadeloupéen et guyanais) quand bien même les 4 candidats de gauche ont affiché dans notre territoire plus de 42% des voix ( seulement 27% en France) et que Marine Le Pen y enregistre son plus bas score de tout leur Outre-mer.…

Lire Plus =>

Source:: Madini Art