Co-habitation solidaire : l’association « SOS Gramounes isolés » interpelle les parlementaires réunionnais

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Notre association « SOS Gramounes isolés » porte dans le cadre du concept de « co-habitation solidaire » le projet auprès du gouvernement d’offrir une « allocation de garde de nuit » de 400 à 600€/mois à des « dames de compagnie » qui vivraient auprès de nos gramounes isolés et bénéficieraient ainsi d’une chambre et de quoi se nourrir et vivre à minima.

A l’heure où l’ARS et le Conseil Départemental tirent la sonnette d’alarme ne pouvant plus construire ni subventionner de nouvelles maisons de retraite faute de moyens, nos gramounes vivant seuls chez eux sont de plus en plus en dépression (46% d’entre eux selon l’étude « gramounes care ») faute de communication et courent de grands risques la nuit (chûtes et fractures sans parler de l’insécurité)

Aussi, avons-nous initié depuis 2 ans à la Réunion le concept de « co-habitation solidaire » permettant à nos gramounes isolés, vivant seuls chez eux d’offrir une chambre -avec accès cuisine et salle de bains- à une « dame de compagnie » pour leur tenir compagnie le soir et assurer leur sécurité la nuit. Celle-ci sera donc logée, mais de quoi vivra t’elle si elle ne bénéficie pas d’une petite allocation de garde de nuit ?

Nous devrions rencontrer Mr NOBLECOURT , délégué contre la pauvreté, lors de son prochain passage sur la Réunion et avons besoin de vous pour soutenir cette action. Pour l’instant seules Mmes DINDAR et BELLO ont fait la démarche de nous soutenir. Et vous ?

Commentaires

commentaires