Le Championnat de La Réunion de lutte gréco-romaine a eu lieu ce dimanche

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

La 4 ème journée jeunes de la saison 2018/2019, organisée par le comité lutte Réunion,  s’est déroulée ce dimanche 3 mars 2019 dans la commune des Avirons. Parallèlement avait lieu le championnat de la Réunion de lutte gréco-romaine pour les catégories U-15 à U-20.

Cette nouvelle rencontre consacrée à la lutte aura fait le bonheur des jeunes lutteurs et lutteuses provenant des différents clubs de l’île. 87 jeunes lutteurs et lutteuses âgés de 7 à 13 ans se sont retrouvés pour se défouler sur les tapis de lutte, l’occasion pour eux de mettre en pratique les techniques et enchaînements répétés aux entraînements et de côtoyer les autres lutteurs de l’île. La compétition est un pur moment de plaisir pour les plus jeunes, il n’y a qu’à voir l’énergie, parfois un peu trop débordante, qu’ils mettent à la tâche. Ces graines de champions ont également pu assister au championnat de la  Réunion de lutte gréco-romaine des catégories U-15, U-17 et U-20, un véritable régal pour ces jeunes spectateurs.

Etape importante, car qualificative pour les championnats de France, ce championnat régional de lutte gréco-romaine a pour but de mettre les lutteurs face à leurs concurrents directs et ainsi de les préparer au mieux aux épreuves de niveau national. La ville hôte de ces “France gréco”, Châlon en Champagne, accueillera la compétition du 12 au 13 avril prochain. La sélection finale sera annoncée prochainement.

A quelques mètres de la salle de compétition, la sélection féminine réunionnaise (U15-U17-U20) était en stage de préparation pour le championnat de France féminin. Ce groupe de filles très prometteuses défendra les couleurs de la Réunion du 15 au 16 mars prochain dans la ville de Le Pouzin, en Ardèche. Les très bons résultats des féminines au championnat de France sénior en janvier dernier laissent présager de belles performances de la part de nos lutteuses.

Commentaires

commentaires