La lecture s’ouvre aux communes

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Du nouveau à la bibliothèque de Chiconi !

Ça bouge du côté de Chiconi ! En effet, l’équipe de la bibliothèque, renforcée par l’arrivée d’Hadidja, a mis en place un calendrier d’activités variées pour les mois à venir. Au programme : ateliers contes, lectures, activités manuelles, une projection mensuelle de films et bien d’autres surprises. À l’occasion de la Saint-Valentin, le public chiconien était convié à une soirée poésie… De courageux élèves et volontaires se sont succédés au micro pour déclamer des textes issus de la production locale et nationale. Le tout au rythme du dzendze et du gabussi ! La veillée n’ayant pu se poursuivre en raison d’une coupure de courant, elle a été reportée au 22 février, ce qui n’a pas découragé le public, bien au contraire !
À ce chouette programme vient s’ajouter les nouveaux horaires d’ouverture de la bibliothèque, désormais ouverte jusqu’à 20h les mardis, jeudis, vendredis et samedis, une grande première à Mayotte !

Un grand bravo à l’équipe pour son investissement et son dynamisme ! N’hésitez pas à vous abonner à la page de Facebook de la bibliothèque de Chiconi pour ne rien manquer de son actualité.

Un diagnostic en cours dans la commune de Bandraboua

En octobre 2018, inauguration de la médiathèque de Chirongui

En octobre dernier, la Mairie de Bandraboua a lancé son diagnostic communal de lecture publique. Piloté par la bibliothèque municipale de Dzoumogné, ce travail vise à effectuer un état des lieux des équipements existants pour élaborer un projet d’établissement scientifique, culturel, éducatif et social (PSCES). En d’autres termes, la bibliothèque municipale et son réseau de points lecture souhaitent faire peau neuve pour proposer à la population un programme d’animations variées, adaptées aux envies des usagers. Mais qui dit nouvelles actions, dit formation des professionnels et remise en état des équipements qui se doivent d’être fonctionnels et accueillants pour recevoir les publics.

Dans cette perspective, un comité de pilotage, rassemblant institutions, professionnels du livre et acteurs associatifs locaux, s’est réuni une première fois en décembre afin d’analyser les résultats de la consultation citoyenne sur les pratiques en matière de livre et de lecture. Il en est ressorti la nécessité de développer des espaces de lecture dans et hors les murs des 5 villages de la commune de Brandaboua afin de répondre à la demande de tous les habitants. En février, s’est tenu un second comité de pilotage qui a validé l’état des lieux et les préconisations relatives à la rénovation du réseau de lecture publique ainsi qu’au plan de formation des agents bibliothécaires. Ne reste plus qu’à finaliser le programme d’animations de la bibliothèque avec comme objectif la signature d’un Contrat territoire lecture à l’été 2019…

Et pour faire patienter les curieux, la bibliothèque et le collège de Dzoumogné vous convient à la 3e édition de Digressions, le festival de l’expression. La manifestation aura lieu du 13 au 20 avril 2019 et se fera l’écho des histoires de l’océan Indien sous toutes les formes d’expression artistiques.
Le programme n’a pas encore été divulgué mais il se dit que Mounawar, Sully Andoche, Anny Grondin, Soumette Ahmed, Nassur Attoumani, Mailiki Mikidjae, Ambass Ridjali et Jean-Luc Raharimanana seront de la partie… Plus d’informations très prochainement !

La mise en place du dispositif Facile à Lire

C’est Facile de lire ! Idée venue des pays scandinaves Easy to read, la Bretagne est précurseuse en métropole pour la mise en place des espaces Facile à lire. Labellisé par le ministère de la Culture,  le dispositif a pour objectif de lutter contre l’illettrisme chez l’adulte en proposant, dans les bibliothèques, des espaces qui donnent envie de s’y installer, comme à la maison ! Les espaces ne sont pas uniquement dédiés aux adultes en situation d’illettrisme, mais à toute personne ayant perdu, ou jamais connu le goût de la lecture, ayant des difficultés à couper avec le quotidien pour se plonger dans leur imaginaire.

Les objectifs sont multiples : intégrer les adultes dans les bibliothèques, optimiser un espace parents/enfants, se servir de l’objet livrer pour créer du lien entre les générations, familiariser les adultes avec l’objet, animer et faire vivre l’espace. Le taux d’illettrisme à Mayotte est grand. C’est pourquoi le développement de ces espaces est essentiel.
Par ailleurs, des enjeux supplémentaires s’ajoutent sur l’île : la prise en compte des langues locales, la valorisation de la culture orale, le choix des oeuvres devant être en phase avec le quotidien des adultes mahorais. La mise en place et l’animation de ces espaces ne peuvent se faire sans l’adaptation à la grande diversité linguistique et culturelle de l’île.

Pour donner vie à ce projet, la bibliothèque associative de Wema Watru, à Tsararano et la bibliothèque communale de Brandaboua à Dzoumogné sont de la partie !

La bibliothèque de Wema Watru souhaite intégrer les adultes à la vie associative, c’est dans la continuité des cours de français donnés aux adultes que le dispositif va voir le jour à Tsararano et c’est dans le cadre du Contrat Territoire Lecture de la commune de Bandraboua que s’inscrit le projet Facile à Lire de la bibliothèque communale de Dzoumogné.

Dans les deux lieux, le but est d’animer les espaces en créant des activités plurilingues autour du conte et fournir le fond documentaire avec des auteurs locaux, en mêlant langues locales et langue française.

Au-delà de la familiarisation avec le livre et la lecture, Facile à Lire à Mayotte ont pour ambition d’optimiser un espace intergénérationnel et valoriser les langues et cultures mahoraises.

La commune de Bandrélé recrute !

La commune de Brandélé recrute son/sa responsable de la future médiathèque. Le responsable aura pour mission de structurer et coordonner le réseau de lecture publique communal qui comprend la médiathèque de Bandrélé et les points lecture de Nyambadao et Mtsamoudou.
Le poste est susceptible d’évoluer vers des missions plus étendues de gestion de la politique culturelle de la Mairie.

Candidatures à adresser le 15 mars 2019 au plus tard à l’adresse : grh@bandrele.yt.
Pour plus d’informations, consultez la fiche de poste.

L’article La lecture s’ouvre aux communes est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

Commentaires

commentaires