Les mises en examen des deux hommes ayant accompagné Mathieu Caizergues pourraient être annulées

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Les mises en examen des deux hommes ayant accompagné lors d’une randonnée Mathieu Caizergues, le gendarme mystérieusement disparu au Maïdo depuis le 23 juin 2017, pourraient être annulées.

Le 11 juillet 2018, l’adjudant-chef et l’époux d’une gendarme de la brigade la Possession qui étaient partis randonner avec Mathieu Caizergues ont été mis en examen pour non-assistance à personne en danger.

Six mois plus tard, leurs avocats auraient saisi la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Saint-Denis pour demander l’annulation de ces mises en examen. Le parquet général aurait répondu par un avis favorable à cette demande.Pour que l’annulation soit effective, il ne reste plus qu’à attendre l’avis des magistrats de l’instruction.

Par rapport à cette nouvelle tournure de l’enquête, la famille qui a encore du mal à croire la disparition du sien, s’indigne.

Delphine Caizergues, la mère, lance sur la page dédiée à la recherche de son fils « Vous avez dit justice? Qui a pris la photo de cette bosse? qui l’a légendée et qui l’a envoyée? Je reçois cette photo, je m’inquiète auprès de Mat, « Mat (ou pas…) lit mon inquiétude mais n’y répond jamais alors qu’une heure après mon message il « papote » sur le « paysage magnifique, avec 2 raclures??? De qui se moque-t-on?

 

Commentaires

commentaires