Incendie de Cellocal : cinq ans requis contre le suspect

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Justice. En 2017, les locaux de Cellocal et de Sofaplast étaient ravagés par un feu. Un mineur avait avoué les faits… avant de clamer son innocence. Cinq ans de prison, dont 18 mois avec sursis, ont été requis hier.

Commentaires

commentaires