Décès de Michel Latchoumanin : les politiciens reunionnais s’expriment

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Ericka Bareigts

Michel Latchoumanin nous a quittés aujourd’hui. Ce défenseur de la langue créole était aussi impliqué dans la lutte contre l’illettrisme, ou la littératie comme il aimait à le dire, sujet sur lequel nous avions pu collaborer.
Son engagement pour le territoire était également reconnu, notamment au travers la défense de l’éducation populaire, et plus récemment, dans le combat mené par les gilets jaunes.
Michel Latchoumanin manquera à notre territoire.
À sa famille, à ses amis, à ses collègues, j’adresse mes sincères condoléances.

 

Jean Hugues Ratenon

C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Monsieur Michel LATCHOUMANIN , un intellectuel, un Homme de consensus. Professeur des universités, ancien doyen de la faculté des lettres, vice président du CREFOM, Michel LATCHOUMANIN  était connu et reconnu pour son engagement à la cause Réunionnaise mais aussi pour son dévouement auprès des étudiants.

J’ai eu moi-même l’occasion d’échanger avec lui, c’était un homme très attaché aux valeurs, avait une vision pour le développement de son pays avec et pour les Réunionnais. Il faisait de l’accession des Réunionnais à des postes de responsabilités un de ses combats prioritaires. Un fervent défenseur de l’unité Réunionnaise. Un combattant du colonialisme.

C’est avec beaucoup d’émotion que je présente mes sincères condoléances à toute sa famille, à ses proches, à ses amis du CREFOM ainsi qu’à l’ensemble de la communauté universitaire.