Les Femmes Leaders sont devant le tribunal administratif pour le référé concernant la rupture du contrat d’affermage

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

10h10:

justice tribunal

Les Femmes Leaders sont actuellement devant le tribunal administratif pour le jugement en référé de la délibération du SIEAM, permettant de rompre le contrat d’affermage accordé au groupe Vinci. Le 25 janvier dernier, cette délibération a été prise à l’unanimité, par les représentants des communes au Syndicat Intercommunal d’Eau et d’Assainissement. Elle autorise cette rupture du contrat au 1er avril en cas d’échec des négociations. Depuis, l’échéance est arrivée à terme et le président du SIEAM a entamé les démarches de rupture de la DSP. Néanmoins, la maire de Chirongui, Roukia Lahadji a déposé un recours devant le tribunal administratif pour faire annuler cette délibération, qui selon elle, n’a pas été prise dans les règles. Les juges doivent rendre leur verdict ce matin et les femmes leaders sont sur place pour soutenir la démarche du président du SIEAM.