SUD Solidaires Santé sociaux soutient la grève au laboratoire privé de Mayotte

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

14h50:

SUD Solidaire

Communiqué du syndicat SUD Santé sociaux

Le syndicat SUD Santé sociaux Mayotte soutien le personnel de laboratoire privé dans leur lutte pour des meilleures conditions de travail. Le personnel demande la formalisation des acquis qui sont souvent verbal et une meilleure équité sur le traitement du personnel. Le laboratoire privé de Mayotte est aujourd’hui accrédité COFRAC grâce au travail fourni par l’ensemble du personnel. C’est pour cette raison que le personnel gréviste demande une égalité de traitement entre le personnel exerçant les mêmes missions à compétences égales.

Nous dénonçons les pratiques qui consistent à faire travailler du personnel non autorisé dans l’établissement, notamment du personnel hospitalier. Du renfort du personnel hospitalier a été déployé depuis le début de la grève, venant ainsi pallier au manque du personnel, ce qui entrave à la liberté de grève. Les administrations telles que l’ARS, le conseil départemental dont les bilans biologiques de PMI sont pris en charge par le laboratoire privé de Mayotte, la direction de l’hôpital de Mayotte et la direction du travail sont informées de la situation, mais depuis le mardi 09 avril 2019 aucune négociation sérieuse n’a été entamée.

Nous déplorons cette situation de blocage qui mette en danger la vie de certains patients surtout en cette période d’épidémie (rougeole, fièvre de la vallée du Rift, etc.) avec une couverture sanitaire déjà insuffisante en période normale. Nous appelons les partis en conflits à des négociations sérieuses afin de trouver un compromis et aux administrations d’assumer pleinement leurs responsabilités afin d’assurer la continuité des analyses urgentes sans entrave aux droits des salariés.

Commentaires

commentaires