Décès du pompier Daniel Hoareau: les réactions

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Le corps sans vie du lieutenant Daniel Hoareau a été retrouvé à Marla ce mardi matin. Ce pompier de la caserne de Saint-Paul était porté disparu depuis dimanche. Depuis, les recherches ont été menées dans Mafate. L’homme aurait mis fin à ses jours.

Le député de La Réunion, Jean Hugues Ratenon témoigne que Daniel Hoareau est « Un homme professionnel, courageux, très apprécié de ses collègues et qui avait un grand sens du devoir. On se rappelle qu’il a tout essayé, avec ses compagnons, pour sauver ce jeune soudeur piégé dans les flammes de l’incendie d’un entrepôt à Cambaie St Paul le 26 octobre 2018. Un sinistre dans lequel s’est ajouté au bilan déjà lourd : 14 pompiers blessés, dont Daniel HOAREAU ».

« Je suis allé saluer ces hommes le 29 octobre 2018 à la caserne du Port et à la caserne de St Paul. Beaucoup m’avaient fait part de leur émotion et de leur sentiment de culpabilité de ne pas avoir pu sauver une vie. Daniel était parmi les plus affectés et malheureusement, selon ses collègues, malgré un suivi psychologique, il n’a pas pu s’en remettre. L’effroyable incendie qui a ravagé lundi soir la cathédrale Notre Dame de Paris, nous démontre la dangerosité de ce métier de pompier et nous prouve, s’il en était encore besoin, le grand sens du devoir de ces soldats du feu et ils méritent amplement notre admiration et nos encouragements. »

« Je lance un appel aux pouvoirs publics : beaucoup de ces pompiers qui se mettent aux services des autres au péril de leur vie, sont en souffrance. Ce corps de métiers a besoin d’un suivi approfondi et sur le long terme. À sa femme, à sa fille, à ses proches et à ses collègues pompiers, j’adresse mes plus sincères condoléances. »

 

Commentaires

commentaires