EDM et L’ONF lancent un programme de reconstitution de 13 hectares de forêts domaniales

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

11h15:

foret

Communiqué EDM et ONF

Dans le cadre de la construction de la ligne 90 000 Volts entre Longoni et Sada, EDM s’est engagée, via un conventionnement avec l’ONF de Mayotte, à assurer la restauration écologique de la forêt domaniale de Voundzé et de la zone humide en forêt domaniale du Mont Combani. La restauration de la zone humide de Combani consistera à restaurer et préserver la flore sur 500 m en bordure d’un cours d’eau en luttant contre les espèces envahissantes pour dégager la régénération naturelle d’espèces indigènes.

Durant trois années, 13 ha seront ainsi reboisés par 27 900 plants produits par des pépinières locales. Ces plantations permettront le retour à une forêt normale des zones identifiées avec, en prime, la présence d’espèces indigènes. Ces parcelles reboisées joueront un rôle important dans la limitation de l’érosion des sols et la captation des eaux de pluies pour alimenter, à terme, le réseau d’eau potable.

Afin d’informer les usagers (scolaires, sportifs, promeneurs et agriculteurs) sur les fonctions sociales et écologiques, les richesses et les menaces pesant sur la forêt, des panneaux pédagogiques seront installées aux abords des parcelles. En parallèle de cette initiative, EDM a souhaité soutenir un projet novateur d’expérimentation de la culture d’une fougère arborescente de Mayotte, porté par le Conservatoire botanique National. Il s’agit de Cyathéa boivinii, une espèce très rare et menacée. L’objectif étant de produire cette fougère pour la réintroduire en milieu naturel.

Commentaires

commentaires