Procréation assistée : l’insoutenable attente

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Depuis l’incendie du CHU,en novembre 2017, l’activité d’assistance médicale à la procréation (AMP) est partiellement à l’arrêt faute de laboratoires. De quoi pénaliser fortement patients et personnels qui commencent sérieusementà s’impatienter.

Commentaires

commentaires